humago philanthropie

Mur social Infolettre Forfaits Inscription gratuite Connexion

Clowns Sans Frontières lance un appel vital #journez

Publié le dimanche 19 novembre 2017

Publié par HUMAGO

Grand Montréal

Clowns Sans Frontières lance un appel vital #journez

Le 20 novembre est la journée internationale des droits de l’enfant et à chaque année, Clowns Sans Frontières tient à le souligner avec sa campagne de sensibilisation et de financement #JourNez.

L’enfance malmenée ici comme ailleurs

Dans l’ensemble du pays, comme à l’échelle mondiale, la situation quant au respect des droits de l’enfant est inquiétante :

  • « Le Canada tire de l’arrière par rapport aux pays pairs. [...] Plus de 22% des enfants canadiens vivent dans la pauvreté et la plupart des enjeux reliés aux enfants ne montrent aucune amélioration ou s’aggravent depuis une dizaine d’année. De plus, la santé mentale des adolescents canadiens a décliné, 22% d’entre eux signalent des symptômes de troubles de santé mentale plus d’une fois par semaine. » UNICEF dans son dernier rapport sur le bien-être des enfants dans les pays riches.
  • UNICEF déclare que dans le monde, « 15% des enfants effectuent un travail qui compromet leur droit à être protégés contre l’exploitation et brime leurs droits d’apprendre et de jouer.
  • D’après UNHCR, 22,5 millions de personnes sont considérées comme réfugiées. » Bon nombre d’entre eux sont des enfants dont les droits sont menaces quotidiennement. Julie Ranger, agente d’éducation et de coopération à la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse (CDPDJ) nous témoigne : « Au Québec, l’an dernier, 33 000 enfants ont été pris en charge par la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ) parce que leur sécurité ou leur développement étaient compromis. Le rôle de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse est de s’assurer que les droits de ces enfants sont respectés tout au long de leur parcours en protection de la jeunesse. Parmi ces droits, on retrouve le droit d’être entendu et, corolairement, le droit de recevoir des informations qui sont claires et adaptées à eux afin de bien comprendre les enjeux qui les touchent. Ce sont des droits très importants qui gagnent à être rappelés souvent. Que l’enfant ait 5 ans ou 15 ans, c’est notre devoir, en tant qu’adulte, de bien le renseigner afin que, dans les limites de son âge et sa maturité, il puisse participer aux décisions qui sont prises à son sujet.  Écoutons nos enfants, qu’ils soient en protection de la jeunesse ou non, ils sont souvent plus sages que nous.

 

« Ensemble pour que le nez rouge triomphe ! »

« Mon spectacle de clown avec un regroupement de 11 orphelinats sur la Convention 182 de l'Organisation internationale du Travail sur les pires formes de travail des enfants s’intitule « Une vie cassée ou un droit refusé » et dénonce l'exploitation des enfants. En même temps, ce sont les enfants qui expliquent leur ras-le-bol dans une ambiance flexible et clownesque à travers les nez rouges. Je veux donner la liberté aux orphelins de s'exprimer et de sortir du carcan du silence, leur donner le gout d'avoir un métier dans l'avenir. » - Djaah-Phaath Pircolossou, artiste clown et conteur du Tchad que Clowns  Sans Frontières retrouvera lors de sa mission culturelle en décembre 2017

 

La mission de Clowns Sans Frontières

Depuis 1994, Clowns Sans Frontières organise des spectacles et des ateliers gratuits et ouverts à tous pour les populations victimes de la guerre, de la misère ou de l’exclusion.

Sans discrimination politique, religieuse ou ethnique, les artistes apportent des moments de rire et de rêve dans les bidonvilles, camps de réfugiés, prisons pour enfants, orphelinats, communautés autochtones, centres jeunesse et autres lieux où la culture ne respire plus.

L’association artistique et humanitaire Clowns Sans Frontières regroupe des artistes professionnels qui s’engagent à titre bénévole (comédiens, danseurs, clowns, acrobates, musiciens, etc.). Elle offre de la  formation auprès des enfants et des éducateurs et structure des réseaux d’artistes locaux en synergie avec les organisations implantées sur le terrain.

Clowns Sans Frontières trouve également important d’offrir un plaidoyer en faveur des droits de l’enfant pour témoigner auprès de la population de ce que nos artistes vivent et voient sur le terrain.

Les spectacles gratuits et ouverts à tous : Les spectacles sont toujours gratuits et ouverts à tous. Des évènements rassemblant plus de 1000 personnes, toutes générations confondues. La magie du spectacle et le rire sont un soutien psychologique pour les populations ayant vécu des traumatismes. Pour les enfants qui ont grandi trop vite, dans un contexte de guerre ou de survie, ils sont des moments de poésie, d’enfance retrouvée, un souffle réconfortant. Chaque projet est unique : chaque spectacle l’est aussi. Écoute, flexibilité, adaptabilité et mobilité sont nos forces ! Montage de numéros ou histoire racontée, prédominance du cirque, du théâtre de rue ou du théâtre d’objets, acoustique ou sonorisé.

Les ateliers de formation : Les ateliers sont organisés à la demande de nos partenaires auprès des enfants, des travailleurs sociaux et éducateurs. Ils permettent aux enfants de valoriser leurs capacités, de les aider à bâtir leur confiance en eux et à développer leur imaginaire, de leur ouvrir un nouvel espace de jeu et d’expression. Les ateliers pour les éducateurs et les animateurs ont pour but d’enrichir leurs outils pédagogiques et d’animation.

Soutien aux artistes locaux : La collaboration avec les artistes locaux a pour but de soutenir la pratique de leur art, de promouvoir l’échange artistique et de les encourager à prendre le relais de notre action dans leur pays. Comédiens, musiciens ou artistes de cirque, ils sont généralement trois ou quatre à se joindre à l’équipe canadienne et participent aux spectacles et ateliers, de la création aux représentations. Leur présence crée une forte complicité avec le public et donne une véritable dimension d’échange culturel à nos projets.

Le réseau international de Clowns Sans Frontières regroupe  15 associations membres autonomes toutes liées par le même  code d’éthique. Chacune d’elles orchestre ses propres projets d’aide humanitaire grâce à sa capacité opérationnelle individuelle. Depuis 2005, la  rencontre internationale annuelle consolide les collaborations, les communications, les orientations et permet la mise en commun des expertises propres aux 15 délégations. Par exemple, le réseau international de Clowns Sans Frontières a pu développer des ententes avec des partenaires reconnus tels qu’ UNESCO et  PLAN international (organisation de solidarité internationale qui milite pour l'autonomie et les droits des enfants). En 2016, le réseau international de Clowns Sans Frontières a réalisé  121 projets dans  48 pays et a impliqué plus de  400 artistes bénévoles et 304 000 enfants à travers  1284 spectacles et  386 ateliers.

 

Les prochaines destinations

Au mois de décembre prochain, CSF sera présent à N’Djaména au Tchad pour animer des ateliers artistiques et apporter des moments de joie et de paix à des jeunes de la rue et des femmes prostituées.

L’organisme entend aussi poursuivre ses activités d’accompagnement en  Haïti auprès de la jeune troupe d’artistes de cirque haïtienne CIRQUE LOCAL dans le cadre de son projet phare qu’il a initié en 2014.

Clowns Sans Frontières espère également obtenir du financement pour mettre sur pied son projet  Nez à Nez avec Montréal qui implique des jeunes et moins jeunes dans une création collective d’un circuit festif portant sur la découverte d’illustres personnages qui ont façonné la métropole !

« Mon séjour en Haïti avec Clowns Sans Frontières a été très très très enrichissant. Non seulement enrichissant, mais il m’a aussi permis d’agrandir mon apprentissage sur les relations humaines et l’instant présent. Clowns Sans Frontières fait son possible avec ce qu'il a en main [...]. Le nez rouge est un besoin… chaque fois que j'arrivais avec mon nez, l'énergie qui me guidait était surtout celle des yeux et des sourires, non seulement des enfants, mais aussi celle des plus grands ! Bref, chapeau à celles qui font des pieds et des mains pour que tout se coordonne entre nous sur le terrain et surtout pour donner l'étincelle d'un moment de bonheur. » - Shôvàne Brisindi, artiste multidisciplinaire

Vétérane de CSF, Lucie Cormier a une formation en théâtre, en mime et en art clownesque et elle a enseigné pendant 25 ans dans le milieu scolaire principalement en éthique et culture. Aujourd'hui, elle poursuit sa passion et continue de se former en clown thérapeutique, en psychologie sociale et relationnelle. Elle a notamment fait du bénévolat en clown à « La magie de Noël » à l'hôpital d'Arthabaska en portant le projet altruiste « Clowns sur ordonnance ».

Elle fait partie de l’équipe de bénévoles de Clowns Sans Frontières depuis 2008. En décembre prochain, elle part à N'Djaména au Tchad, accompagnée de sa grande amie, l’artiste Brigitte Charpentier et de la photographe Katel Le Fustec pour participer au Festival Souar Souar et travailler auprès des jeunes de la rue et des femmes prostituées pour leur apporter des moments de joie et de paix.

 

Campagne #Journez

Dans le cadre de la  campagne Jour Nez de sensibilisation etd’appel aux dons, une campagne vitale pour Clowns Sans Frontières, nous faisons appel à  votre générosité ! Pensez-y, 5$ c’est le prix d’un café latté, 10$ celui d’un lunch sur le pouce, 15$ le prix d’une sortie au cinéma et 20$ le prix d’une bonne bouteille de vin ! Donnez selon vos moyens, il n’y a pas de petits dons, tous les dons comptent ! Aidez-nous à poursuivre notre mission pour qu’il n’y ait plus jamais d’enfants sans sourire ! http://www.clownssansfrontieres.ca/donner/

*Un reçu de charité pour impôt sera remis pour les dons de 20$ et plus.

Vous pouvez également montrer votre soutien à Clowns Sans Frontières en posant un geste pour le Jour Nez, par exemple :

  • en posant fièrement avec le nez de clown
  • en installant le cadre « Je soutiens Clowns Sans Frontières » sur votre photo de profil, disponible sur notre page Facebook
  • en vous procurant des nez de clown fait au Québec : http://www.clownssansfrontieres.ca/boutique/

Laisser un commentaire

Veuillez vous connecter à la communauté HUMAGO pour laisser un commentaire.

La philanthropie selon HUMAGO®

La Fondation HUMAGO® a pour mission première de développer la culture philanthropique chez nos jeunes d’aujourd’hui, de demain et d’après-demain. Elle entend promouvoir, encourager et développer l’engagement social auprès des citoyens pour imaginer ensemble un monde meilleur.

Communauté

Individu
Forfaits
Collaborateur
La Communauté HUMAGO
Radio
Nos partenaires

Suivez-nous

Page médias (logos)
Infolettres (archives)
Infolettres (s'abonner)
On parle de nous
Facebook
Twitter