humago philanthropie

Les boîtes à idées de Pierre Mathieu Roy, SteelSpace

Publié le lundi 13 mai 2013

Publié par Louis Le Grand

Grand Montréal

Les boîtes à idées de Pierre Mathieu Roy, SteelSpace

Les conteneurs servent d’ordinaire au transport des marchandises. On les voit sur les camions, sur les trains, sur les bateaux. Ces boîtes font partie de notre environnement.

En 2009, Pierre-Mathieu Roy travaille à l’événementiel pour McDonald Canada. À l’époque, il propose à son employeur un concept de restaurant mobile fait à partir d’un conteneur. Cette proposition n’a pas de suite.

 

Pierre-Mathieu Roy décide peu de temps après de lancer un réseau de conteneurs, ou boîtes, qui auront différentes utilités. Pour lui, « l’idée est dans la boîte! » Après bien des démarches, c’est Bell Canada qui sera le premier client. On retrouvera des boîtes au Festival d’été de Québec, puis à OSHEAGA. À chaque fois, la boîte est aménagée sur mesure pour répondre aux besoins du client, et en fonction de l’événement. Parfois elle appartient à la compagnie, qui la fait tourner d’événement en événement.

 

À sa deuxième année en affaires, M. Roy, chef de la direction de son entreprise québécoise Steel Space, a travaillé aux campagnes nationales de Bell. Il a ensuite exporté son produit à l’extérieur du Canada, surtout aux États-Unis. Ce dernier pays représente maintenant 50% de son chiffre d’affaires. Par exemple, le festival South by Southwest, aux États-Unis, a mis en place un village de conteneurs. Au centre se trouvaient quatre conteneurs-hôtels, habités par les gagnants d’un tirage. Les boîtes sont, selon Pierre-Mathieu Roy, de véritables « contenants performants », qui peuvent être livrés sur place, et qui sont opérationnels en deux heures. Autrefois, Sony faisait la promotion de son PlayStation avec un camion semi-remorque, mais maintenant Sony utilise une boîte qui s’ouvre sur trois ou quatre faces. Il n’y a plus de barrières psychologiques, et la boîte devient une véritable boutique. Les entreprises qui ont utilisé la boîte ont rapporté une augmentation de leurs ventes de 20% à 50%.

 

Bien que le conteneur soit recyclé, on peut déplorer que les entreprises en fassent peu de cas. Ce serait pourtant un plus pour leur image, au plan environnemental. Bientôt, il y aura des boîtes plus abordables, nous dit M. Roy. Celles-ci seront plus accessibles pour les fondations, qui cherchent toujours à améliorer leur logistique et leur visibilité lors des événements en plein air qu’elles organisent.

 

Peut-être verrons-nous des boîtes de Pierre-Mathieu Roy lors d’événements caritatifs, d’autant plus que la Ville de Montréal accepte la présence de ces boîtes sur son territoire, pourvu qu’il s’agisse de compagnies à but non lucratif.

 

 

À propos de l'auteur

Louis Le Grand

Louis Le Grand

Rédacteur pour HUMAGO

Laisser un commentaire

Veuillez vous connecter à la communauté HUMAGO pour laisser un commentaire.

La philanthropie selon HUMAGO®

La Fondation HUMAGO® a pour mission première de développer la culture philanthropique chez nos jeunes d’aujourd’hui, de demain et d’après-demain. Elle entend promouvoir, encourager et développer l’engagement social auprès des citoyens pour imaginer ensemble un monde meilleur.

Communauté

Individu
Forfaits
Collaborateur
La Communauté HUMAGO
Radio
Nos partenaires

Suivez-nous

Page médias (logos)
Infolettres (archives)
Infolettres (s'abonner)
On parle de nous
Facebook
Twitter