humago philanthropie

COM_PAYPLANS_LOGGER_CRON_START

Mary Deacon, présidente de Bell Cause pour la cause

Publié le jeudi 20 février 2014

Publié par Louis Le Grand

Mary Deacon est présidente de l’initiative en santé mentale Bell Cause pour la cause. Pendant 10 ans, elle a été à la tête de la Fondation du « Center for Addiction and Mental Health » (CAMH), un hôpital en santé mentale affilié à l’Université de Toronto, un peu comme l’Institut Philippe-Pinel de Montréal, ici, est affilié à l’Université de Montréal.

Comment Mary Deacon s’est-elle intéressée à la cause de la santé mentale? En fait, il y avait un historique de santé mentale dans sa famille, et deux de ses frères, à l’âge adulte, se sont enlevé la vie. Dans nos propres familles, ou parmi nos amis, nous avons tous été sensibilisés aux problèmes de santé mentale, tellement ceux-ci sont répandus, et de moins en moins tabous. Pendant ses années à la tête du CAMH, Mary Deacon n’a jamais réussi à amener une grande corporation à appuyer la cause de la santé mentale, malgré tous ses efforts.

 

C’est en arrivant chez Bell, comme présidente de l’initiative en santé mentale, qu’elle a pu faire avancer les choses plus substantiellement. « Bell voulait aider à faire une différence. Faire en sorte qu’on puisse parler de cette maladie. Le principal rôle de Bell, c’est d’encourager les échanges de témoignages, afin que la maladie mentale ne soit plus stigmatisée. » Le comité pour l’initiative en santé mentale de Bell a par exemple financé la recherche au Douglas, à hauteur de 2 millions $.

 

Autre projet, mais toujours dans le même sens, la mise sur pied d’une chaire de recherche sur la stigmatisation en santé mentale. La stigmatisation est une variable importante dans le domaine de la santé mentale. Murés dans l’incompréhension, plusieurs se sont enlevé la vie, alors qu’ils avaient honte de révéler qu’ils souffraient de dépression. « La majorité de ceux qui se suicident a eu un diagnostic de maladie mentale, » précise Mary Deacon. La chaire de recherche sera à l’Université Queens, à Kingston. Heather Stuart en sera la première titulaire et dirigera la recherche. Heather Stuart souligne le rôle d’avant-garde joué par Bell : « Les gens de Bell Canada sont d’authentiques héros qui se sont levés pour défendre la cause de la santé mentale. C’est très difficile de trouver des fonds pour ce type de recherches et Bell est prête à le faire et je les remercie. »

 

Le Fonds communautaire Bell cause pour la cause fait partie de l’initiative en santé mentale de Bell. C’est un programme de 50 millions $. Bell Canada versera 5000 $ à 50 000 $ à des organismes, hôpitaux et agences qui travaillent à améliorer l’accès aux soins en santé mentale. Pour demander une bourse, il faut le faire entre le 23 janvier et le 31 mars 2014. En visitant le site : cause pour la cause. La préférence va au soutien de première ligne, et aux projets qui visent à éliminer la stigmatisation que subissent les personnes aux prises avec des problèmes de santé mentale. La campagne Cause pour la cause s’étend sur cinq ans.

 

La grande olympienne Clara Hughes, une des athlètes les plus aimées au Canada, est reconnue pour sa générosité, elle qui a déjà donné toutes ses économies pour une cause. Elle est porte-parole nationale de la campagne Cause pour la cause. À bicyclette, elle fera le Grand Tour de Clara, 12 000 km en 110 jours. Elle visitera 95 communautés et se déplacera d’une ville à l’autre à bicyclette, sauf quand elle visitera les communautés du Grand Nord. Clara Hughes sera à Montréal le 26 mars, au Centre Bell. On peut faire des dons sous la rubrique Rouler avec Clara, sur le site Cause pour la cause. Au Québec, Stefie Schock et l’humoriste Michel Mpambara sont aussi porte-parole de Cause pour la cause.

 

Quand ils ont choisi d’endosser la cause de la santé mentale, les dirigeants de Bell Canada ont pris un risque. Ils ont pris le risque d’associer l’image de leur compagnie à une cause longtemps méprisée, pas assez gagnante pour le monde corporatif. Et maintenant, Bell a des porte-parole brillants, qui attirent la sympathie et suscitent l’empathie. Et tout d’un coup, ce géant des communications semble avoir une âme.

 

COM_PAYPLANS_LOGGER_CRON_START
  • Nombre de lectures: 3254

Laisser un commentaire

Veuillez vous connecter à la communauté HUMAGO pour laisser un commentaire.

La philanthropie selon HUMAGO®

La Fondation HUMAGO® a pour mission première de développer la culture philanthropique chez nos jeunes d’aujourd’hui, de demain et d’après-demain. Elle entend promouvoir, encourager et développer l’engagement social auprès des citoyens pour imaginer ensemble un monde meilleur.

Communauté

Individu
Forfaits
Collaborateur
La Communauté HUMAGO
Radio
Nos partenaires
COM_PAYPLANS_LOGGER_CRON_START

Suivez-nous

Page médias (logos)
Infolettres (archives)
Infolettres (s'abonner)
On parle de nous
Facebook
Twitter

COM_PAYPLANS_LOGGER_CRON_START
COM_PAYPLANS_LOGGER_CRON_START